February 13, 2015

Il est d'usage de penser que le designer intervient après qu'un cahier des charges lui ai été remis, celui-ci servant à cadrer l'étude avec des données marketing et techniques.

Mais n'oublions pas que le designer est capable de prendre l'ADN d'une marque de manière plus libérée et d'en livrer une vision ouverte.

Cette approche exploratoire a pour objectif d'ensemencer les futurs innovations, de donner du grain à moudre aux ingénieurs, de faire évoluer le discours et les codes esthétiques de la marque.

Dans ce contexte, la seule chose importante à définir avec le designer est le degré de prospectivité attendue, de sorte que la vision ouvre si besoin à une production dans un futur plus ou moins proche.

December 16, 2014

 Aujourd'hui nous sommes le 16 et c'est un peu comme le matin du 25, bien qu'il n'y ait physiquement rien sous le sapin. Non, le cadeau c'est qu'après avoir planché pendant deux années au sein de l'équipe de Devialet sur ce nouveau produit, il sort enfin. Et quand on est designer c'est un moment qui fait toujours plaisir.

C'est un produit qui ne va pas laisser indifférent, à commencer je pense par son esthétique qui va trouver ses détracteurs à plus forte raison que d'autres vont l'encenser. Chez Devialet c'est comme ça, il n'y a pas de compromis, pas de consensualité, mais des visions bien affirmées, portées par un désir d'innovation et de perfection viscéral.

 

Bon sinon c'est quoi ce truc alors ? Phantom est un sound center qui fonctionne en Wi-Fi (via smartphone, tablette, PC/Mac, …). Il fonctionne seul comme un dock, mais pas uniquement car il est possible d'en appairer jusqu'à 24 pour proposer des configurations du type enceintes, home-cinéma, multi-room...

 

Pour la partie techno, il embarque le fameux ADH, SAM, et la grosse nouveauté le Heart Bass Implosion, et c'est là que la concurrence va pleurer ! Phantom, en dépit de ses dimensions réduites, délivre une puissance dans les fréquences graves généralement réservée à des enceintes beaucoup plus grosses, mais alors vraiment beaucoup plus !!! Pour comparer, ceux qui connaissent par exemple les Magico Q5 comprendront de quoi je parle. Les Q5 (et qui ne sont que des enceintes) pèsent 120kg, Phantom seulement 11kg... Bravo les ingénieurs !

December 2, 2014

Annoncer la sortie d'un produit ne s'arrête parfois pas au simple énoncé d'une date et d'un slogan accrocheur pour parler de ce que l'on s'apprête à vendre. La marque D... (facile à deviner pour les plus curieux) a bien compris que faire vivre une expérience énigmatique, créer une sorte de mythe avant l'heure, est un bon moyen pour faire le buzz et marquer les esprits.

 

A suivre...

November 12, 2014

Le STA-R-MAX vient de sortir, sauf que l'étude de design a été réalisée au début de l'année 2011, il y a donc presque 4 ans. Je ne peux que saluer la démarche qui consiste à mettre sur le marché un produit abouti, fiable et de faire appel au design bien en amont, laissant au final le temps nécéssaire à chaque acteur du projet de faire correctement son travail.

Bien sûr il faut pouvoir s'en donner les moyens et l'offre Stago étant depuis longtemps sur le marché la Rolls dans son domaine, la marge d'erreur se doit d'être faible. Quand on est leader, prendre le temps est donc un bon allié pour le rester.

 

Un autre bon exemple de la parfaite intégration du design chez Stago a été la réalisation du STA-Keros en 2009 (modèle de droite), un produit destiné à être l'emblème de la marque à l'instar des concept cars chez les constructeurs automobiles. Il n'est pas au catalogue mais il témoigne du savoir-faire innovant de l'entreprise, fédère les équipes et est devenu la ligne directrice des produits suivants.

September 5, 2014

Cette entreprise n'aura de cesse de m'étonner. Avant d'y être embauché pendant deux années, j'en ai connu les prémices, ce n'était d'ailleurs pas une entreprise mais une personne, Pierre-Emmanuel Calmel, un inventeur talentueux qui en 2006 a franchi le seuil de la porte de l'agence dans laquelle je travaillais à l'époque. Il fallait y croire, le prototype ne semblait être que pure théorie quand à la qualité de son qu'il promettait, qualité censée rivaliser avec les meilleurs systèmes audio du marché high-end.

Le cahier des charges du D-Premier était simple: un système sans concession sur le son, dans un écrin luxueux et au format contenu... extrèmement contenu en réalité car embarquer autant de puissance et de fonctions (ampli, préampli, DAC) dans un si faible volume était jusqu'alors impossible en l'état des avancées technologiques.

L'innovation ADH a permis cela et pour avoir travaillé sur les produits prospectifs de la marque, cette innovation, ainsi que celles qui en ont découlés et en découleront (quelles soient technologiques ou liées à l'usage), vont bientôt mettre à mal beaucoup de marques de Hi-fi...

C'est la règle du jeu, il y a les marques qui cherchent des opportunités de marché et il y a celles qui le bouleversent, portées par leurs innovations. Voilà l'apanage des grandes marques et Devialet en est une, croyez-moi, ce n'est qu'une question de temps avant que cela ne se sache vraiment !

La dernière innovation software de Devialet se nomme SAM, elle permet d'avoir un contrôle optimisé des meilleures enceintes du marché dès lors qu'elles sont couplées à un système d'amplification devialet et permet également de rééquilibrer les fréquences en fonction du volume sonore tout en préservant les membranes d'un excès de puissance.
De quoi en finir avec les appairages hasardeux !

 

Devialet a été une expérience jubilatoire et exigeante, sans cesse bluffé par le talent des uns et des autres. La toute petite équipe que nous étions, réunie autour d'une carte électronique, est passée à plus d'une cinquantaine de personnes en relativement peu de temps. Une aventure incroyable !

 

 

 

 

May 10, 2014

Je vois ce produit de plus en plus souvent comme ce fût le cas pour ma première étude de casque de ski, le MRZ400 en 2004. On a vu ce dernier envahir les pistes de ski, porté par les enfants. Il a été rouge, jaune, puis agrémenté de graphisme au fil des années. De très longues années, la production intensive ayant nécéssité une nouvelle fabrication des moules au cours de la vie du produit sur le marché.

Chez Decathlon on appelle ce type de produit un "cost killer". Un rapport prix-esthétique-fonction défiant toute concurrence et sans concession sur les normes de sécurité (vous pouvez payer 10 fois ce prix, vous ne serez pas mieux protégé pour autant !).

 

Le Safety en a pris le chemin et pour 19,95 €, franchement, qui peut prétendre en offrir autant que Decathlon ?

 

Please reload

Featured Posts

Compte à rebours lancé

September 27, 2018

1/2
Please reload

Recent Posts

January 17, 2020

January 8, 2019

September 27, 2018

June 4, 2018

January 17, 2017

August 19, 2016

June 29, 2015

Please reload

Archive